A lire et faire lire : Projet d’un programme télévisé, Grand Forum : Emission Débat.

Débout Congolais,Paix,Solidarité,Souveraineté,Prospérité Pour la reconstruction

A venir sur 3A Télé Sud.  1ère  Chaîne panafricaine par Câble et satellite sur quatre Continents.

"De grossières méprises sont également de quelque fruit, même quand elles sont proférées dans la violence d'une polémique aveugle. Il faut seulement que la réflexion ramène tout au calme de la méditation longanime." 

Congolais – Zaïrois de la diaspora de toutes tendances politiques confondues et aussi ceux qui vivent des terribles quotidiens à l’intérieur du pays, nous vous invitons à prendre part, à intervenir, par des idées, des propositions lucides, constructives, par votre engagement sur tous les problèmes et sujets divers dans l’intérêt du Congo.

Le Forum servira de plate forme, des chocs d’idées, des réflexions pour apporter des propositions au gouvernement,

sans parti pris, ni blesser qui ce soit, il sera apolitique, ouvert à tous sans distinctions de groupement politique.

Votre point de vue est crucial, et nous intéressent  pour tourner un « Pilote »  en vue d’un programme hebdomadaire, comportant  une série d’émission débat qui sera diffusée prochainement sur une grande télévision panafricaine par

câble et satellite.

Il n’est pas forcement nécessaire de siéger au parlement, sénat, au gouvernement pour  contribuer  à l’effort d’édification nationale.

Les enjeux ne sont pas que politiques, mais aussi, économique, stratégiques, respect et gestion de la chose public, des infrastructures routières, l’environnement local, l’urbanisme, propreté, la politique locale des cités, communes, des sous régions et provinces, social, sanitaire, éducatif, instruction, civisme et moral, l’immoralité, le vice, de la solidarité, et bien d’autres pour  réfléchir, et  proposer des solutions adéquates d’aller de l’avant et assurer un héritage viable pour la postérité.

La RDC est malade, du désordre de ses dirigeants politico-militaires, des ses institutions défaillantes faute de moyen.

Malade de certains gouvernants sans maturité, ni éthique et sans cultures politiques et pour certains aux acquis et bagages intellectuels douteux avec des incompétences manifestes et criardes.

Congo, où, d’un proxénète maquisard on faisait un prévaricateur chef oligarque et thuriféraire prêt à transformer pratiquement en un condominium le grand Congo. D’un avocaillon en désuétude et en faillite, l’indicateur principal de toutes les basses besognes. 

Malade, de ses fils égarés par manque de civisme, manque de nationalisme patriotisme, manque d’autocritique, imbus des clientélismes qui sans états d’âme livrent les pays aux larrons, usurpateurs, mécréants, arrivistes, impérialistes de tous bords.

Le Congo est aussi victime de ses immenses richesses, sol, sous sol, hydro, capital intellectuel, fuite des cerveaux et de la main d’œuvre.

Congolais, Congolaises, Zaïrois, Zaïroises,

Peuple du Congo, déjà absents à Berlin Février 1885, l’histoire se construira toujours sans toi ?

Souvenez-vous, Berlin, Février 1885, les larrons, avaient scellés notre sort, de toute l’Afrique sans demander notre avis.

Ils se dirent, nous allons porter la civilisation au monde.

Nous allons sauver des âmes, civiliser ces nègres !

Berlin où se réunirent les usurpateurs,
chacun un long couteau à la main.
A Berlin ils couvrirent de lignes obliques, courbes, droites,
droite, courbes, obliques la carte de l'Afrique.
Voici ta part, la tienne la voilà
Prends ces forets, j'avale ces mines d'or,
Laisse ces eaux pour moi,
Prends ces montagnes.
Le Pape sanctifia leur rencontre : " Dieu a créé cette terre pour nous, Amen."

Frantz Fanon, médecin militaire, d’origine Martiniquaise, Lieutenant, au service de l’armée française en Algérie écris ceci : ‘’Aucune race n’est supérieure à l’autre, nous avons tous place au rendez vous de l’histoire.’’

Il a ajouté encore: L’Afrique à la forme d’un revolver dont la gâchette se trouve au Congo, si cette gâchette  poudrière éclate, c’est toute l’Afrique qui explose.

Jeunes, adultes et amis de la RDC, apportons la PAIX au Congo, ensemble pour l’avenir du Congo, unifié, prospère et  fort.

Le Congo a besoin de nous, de vous, prenons nous en charge.

Les personnes morales, acteurs économiques, professionnels, entreprises, sociétés, historiens, journalistes, avocats, juristes, artisans,Journalistes et autres Pigiste (Radio, Presses écrites, Télévisuelles, Cameramen), écrivains, penseurs, intéressés de sponsorisés et soutenir cette initiative, ou peuvent nous contacter.